Témoignages de Rencontres

L’une de mes amies que j’appellerai Rose a souhaité que nous prions une neuvaine pour la personne que Dieu lui donnerait...

Au bout des neuf jours, le 26 août 2016, à peine avions nous fini notre prière commune,

 

qu’un message provenant de Mariella (« Marie est là ») m'arriva d'Italie.

 

Elle m’expliqua avoir retrouvé une amie d'enfance passionnée par Medjugorje tout comme moi et,

 

lui avoir naturellement parlé de la chanson 'Emmanuel'

 

qu'elle avait interprêtée à mon mariage pour l'entrée des mariés mais dont nous ne connaissions pas l'origine :

 

Ce même soir, cette amie venait de lui faire rencontrer un membre de son groupe de prière...

 

Tony Nevoso, auteur, compositeur et interprète du chant !

 

Le Ciel nous avait donc entendu en nous envoyant cette image dont le mot clé pouvait être MARIAGE !

 

 

Quelques temps plus tard, nous faisions une nouvelle neuvaine...

 

Durant ce temps, alors que mon amie venait nous rejoindre à notre groupe de prière,

 

un homme que nous ne connaissions pas s'avança également vers l’autel de l'église :

 

ils entrèrent tous les deux en même temps et côte à côte tel un couple au moment de l’entrée à leur noce.

 

Une nouvelle fois, le Ciel nous avait entendu et envoyé une image associée au mot MARIAGE !

 

 

Puis le temps passa et mon amie fit une rencontre :

 

nous entreprenions alors ensemble une nouvelle neuvaine de discernement...

 

A l'occasion d'une promenade dans une église, le bien nommé Emmanuel écririt dans un cahier posé là...

 

qu’il souhaiterait passer sa vie avec elle !

 

Il fit également une prière pour que Dieu l’aidât à oublier toutes les autres femmes.

 

Une fois encore le Ciel nous avait envoyé une image d’une déclaration de fidélité comme cela est pratiqué au moment du MARIAGE !

 

 

Bouquet Roses Tendresse

 

 

 

Parallèlement une personne de mon entourage qui débutait une démarche de réconciliation et de conversion...

 

Le voici à Medjugorje au sommet du Krijevac : « Seigneur, s’il te plaît, ne m’envoie plus personne ! » 

 

Immédiatement dans son cœur raisonna :  « Je ne t’ai jamais envoyé quelqu'un »,

 

Suivi d'une vision du passé, buvant avec des amis et clamant : "moi, pour femme, je veux une … et que cela se voit !"

 

Secoué, il dit spontannément : "Euh, alors oui, si tu veux me donner quelqu’un...

 

Mais qu’elle ne veuille ni ceci, ni cela, ni ceci et ni cela..."

 

De retour chez lui après ce pèlerinage, une jeune femme lui proposa une sortie.

 

Il l'accepta avec beaucoup de prudence...

 

A sa grande surprise, elle lui dit qu’il n’avait pas besoin de s’inquiéter car elle ne voulait ni ceci, ni cela, ni ceci et ni cela !

 

Puis le couple s’est rendu à Medjugorje et, de retour, pendant une adoration, chacun eu la grace de voir Jésus dans le Saint Sacrement :

 

Jésus figurait en buste et selon la représentation du tableau de la Divine Miséricorde qui comprend l’inscription "Jésus j'ai confiance en toi".

 

Il tendait un bras en direction de la femme et l’autre en direction de l'homme.

 

Une nouvelle fois, le Ciel envoyait une image associée au mot MARIAGE, union entre l’homme, la femme et Jésus !

 

 

 

   Alliance à quel doigt et à quelle main

 

 

 

Pour finir, je vous partage la Rencontre que le Ciel m'a conduite a faire en même temps que la découverte de "Tobie et Sara"...

 

Dans cette histoire biblique, un ange déguisé en homme a conduit Tobie vers Sara...

 

Dans la mienne, un certain monsieur 'Sainte-Apparition' s'est joint a nous dans mon service pendant quelques temps...

 

Le surnom de "Sarah" m'avait été donné via des signes et alors que je ne connaissais que l'histoire d'Abraham et de de Sarah.

 

 

Au printemps de l'année 2006, le service dans lequel je travaillais procéda au recrutement d’un jeune stagiaire parmi trois candidats.

 

Lorsque Alain vint m’annoncer le nom de la personne retenue, une phrase résonna au fond de moi : « Écoute bien le nom ! »

 

Surprise par cette parole, je me fis toute petite sur ma chaise puis demandais : « c’est quoi son nom ? »

 

C’était un jeune espagnol dont le nom signifiait ‘Sainte Apparition’.

 

Il était de la promotion ‘3 S’ dans l’école rattachée à nos services : ‘3 S’ ou 'trois fois saint' ...

 

Son prénom, Jorge, correspondait au prénom de mon parrain qui décéda durant cette période...

 

Mais c’était aussi le prénom de celui qui allait devenir le pape François évoquant ainsi le Coeur de l'Eglise Militante...

 

Son nom de famille était composé par celui de son père et celui de sa mère du fait de leur MARIAGE.

 

 

Le premier contrat de ce jeune stagiaire se termina le samedi 5 août 2006 :

 

Ce jour a été révélé comme particulier à Medjugorje en tant que date réelle de l’anniversaire de la Vierge.

 

Et c’est aussi l’occasion là-bas du festival annuel des jeunes auquel j'avais participé lors de mon premier et inoubliable pélerinage.

 

Pour moi, c'est donc une date directement associée à ce lieu d'apparition Mariale extra-ordinaire.

 

Par la suite, Jorge eut d’autres contrats : leur date de fin était toujours fixée au 5 août.

 

Lorsque la fin de son dernier contrat arriva, je réalisais que je n’avais pas présenté monsieur 'Sainte-Apparition' à Rose !

 

Je lui proposais donc de rejoindre le jeune homme à une table de la cafétéria au moment du déjeuner...

 

C'était sans compter le nom qui m'avait été donné comme titre de mon livre personnel : 'autour de la même table'...

 

Et à cette table, une fois les présentations faites, le frère de Rose vint s’installer à côté d’elle.

 

Il était accompagné de l’un de ses copains, Roa, qui s’assit à côté de moi...

 

Lorsque je retournais dans mon bureau, Roa m’y avait suivi !

 

Durant cette rencontre, je fus intriguée par plusieurs signes...

 

Avant qu’il ne reparte, nous avions convenu de nous rencontrer le samedi suivant.

 

Ce jour-là, nous étions le 2 février 2008 : fête de la chandeleur (du mot chandelle ou lumière).

 

La rondeur et la couleur des crêpes liés à cette fête représente le soleil du printemps qui revient une fois l'hiver se terminant...

 

Ce jour-là est également fêté la présentation de Jésus au temple : Jésus qui est la Lumière du monde...

 

La crèpe rappelle également l'eucharistie donc la table de Dieu qui est la messe.

 

L'hiver était fini et la lumière revenait dans ma vie !

 

A travers ces deux images, 'autour de la même table' et 'à la table de Dieu qui est à la Messe',

 

Une fois encore le Ciel avait entendu et envoyé une image de MARIAGE :

 

Dieu s'assied à notre table familiale et nous invite à partager la sienne !

 

 

Champagne rose 3

 

 

Dieu ne nous donnera pas forcément quelqu’un facile de caractère, ni selon nos critères de sélection ou nos jugements  :

 

Il nous fait rencontrer la personne qui est pour nous dans Sa Création, pour notre Joie et celle des nôtres.

 

Alors passons sans hésiter d'une vie que nous nous sommes construite selon notre volonté propre,

 

C'est-à-dire sans avoir cherché quelle était la Volonté de Dieu sur nous,

 

A la Vie qu'il a prévu pour nous...

 

Car le Créateur connait Sa Création et Il lui veut le plus grand bien,

 

mais il ne peut agir dans nos vies si nous ne le voulons pas, car il nous a créé parfaitement libre.

 

Et ainsi, un jour prochain, nous pourrons proclamer :

 

 

SEPARATIONS, DIVORCES

 

Accueil plus jamais ca 2

PLUS JAMAIS CA !